Menu déroulant

Diapo

dimanche 22 janvier 2017

Taol Kurun : RDV mercredi 1er février à 15h


Ti ar Vro bro Kemperle : à un fest deiz en extérieur : Anne-Marie Colomer
qui chante avec des enfants à qui elle a transmis des chants à danser en breton

RDV le mercredi 1er février à 15h à la médiathèque 
pour participer au festival Taol Kurun


PASSEURS DE MEMOIRE : DES CHANTS D'HIER AUX ENFANTS D'AUJOURD'HUI


Guy Pensec et Anne Marie Colomer n'ont pas fait qu'enregistrer des personnes de Clohars, Moelan, Riec... Ils ont aussi eu le souci de la transmission : en fest-noz, pour faire danser, dans les "me a gan" et cafés du nouvel an, mais aussi, dans les écoles pour que les enfants apprennent les comptines de leurs grands-parents ou de leurs arrière-grands parents. 


Et le breton de Riec, Clohars et Moelan étant fort différent des autres variantes de Cornouaille, ce troisième CD édité par le Kuzul Skoazell Diwan Kemperle, en collaboration avec Dastum et Ti ar Vro bro Kemperle, s'appelle d'ailleurs "Kost ar mor" (du côté de la mer).

Des enregistrements des années 1970, y côtoient des enregistrements récents avec des enfants, des collégiens, des chanteurs du pardon de Lanriot, des surprises (formules magiques et bêtises pour se moquer des Moelanais ou des Cloharsiens, de vieux contes et des textes inédits jusqu'alors).
Mona Bouzec conte une histoire qu'elle a traduite, Marie Thérèse de Moelan raconte l'histoire d'un curieux "oeuf de jument"...

Bref 41 pistes sur ce CD, un livret qui a nécessité une année de travail pour l'équipe qui s'y est attelée.




Aussi nous vous invitons à le découvrir, avec certains chanteurs et conteurs du CD, grands et petits, pour mieux connaître et transmettre à votre tour ce beau cadeau des siècles passés, dans une belle langue que les anciens du pays pratiquent toujours.




Degemer mat d'an holl ! Graet e vo hervez an dud : e galleg, e brezhoneg. Kanet e vo gant Anne Marie ur sonenn pe ziv, gant Gi Penseg ivez, hag e vo laosket deoc'h amzer da eskemm war ar pezh ho peus bet tro da selaou ha da lâret ivez !